jeudi 12 janvier 2017

Monténégro - Entre Mer et Montagne

Monténégro - Entre Mer et Montagne

Le passage au Monténégro nous a fait passer de surprise en surprise. Avant de passer la frontière, nous nous étions renseignés rapidement sur sa situation, et sa monnaie. Ce pays qui n'est pas membre de l'Union Européenne a pour monnaie l'Euro. Ensuite, malgré sa proximité avec la Croatie, nous avons tout de suite remarqué la différence de développement entre les deux pays, au niveau des bâtiments, du développement du tourisme, des services disponibles, de l'état des routes...
Ce petit pays offre de très grandes possibilités, mer et montagne s'y confondent, et les activités sont diverses et variées, en saison....

Mais nous n'avons pas visité le pays en saison, et pour des raisons évidentes en Janvier, nous avons évité la montagne, pour nous concentrer sur la côte adriatique, que nous avons explorée au maximum.
En premier lieu, nous avons longé la mer dans la baie de Kotor, connu comme l'unique Fjord méditerranéen, la route qui longe la mer est juste magique.

    

Au delà des paysages magnifiques, nous avons également profité des villages pittoresques du long de cette baie. A commencer par Herceg Novi, village balnéaire figé dans le temps.
    

Evidemment, la ville qui a donné son nom à la baie est un incontournable. Cachée entre une montagne escarpée et un recoin de la baie, Kotor est une magnifique ville médiévale dont l'histoire, commencée au 9e siècle, continue de s'écrire.
    

Quittant la Baie, nous avons continué notre périple le long de la côte, vers Budva. Comme beaucoup de ville du pays, Budva se distingue par 2 entités, la vieille ville 'Stari Grad' et la ville nouvelle. Etant plus attirés par le côté historique, nous nous sommes concentrés sur la partie fortifiée, d'autant que la nouvelle ville, essentiellement balnéaire, n'était pas très attrayante par ce froid.
  
La presqu'île de Stevi Stefan nous à également marquée pendant notre route, par son caractère si spécial.
 

Ensuite, la route nous a emmenés à Bar. La ville moderne n'offrant ni de Poissons ni de Boissons (désolé, j'étais obligé), nous avons déambulés dans Stari Bar, la vieille ville fortifiée abandonnée.
      

Pour terminer les villes côtières, nous avons visité Ulcinj, et sa rivière de pécheurs d’un autre temps.
 

Finalement, nous nous sommes dirigés vers la Capitale, Podgorica, non pas pour son attrait touristique, qui est quasiment nul, mais pour rencontrer une famille, dont une fille est atteinte de mucoviscidose. Sur la route, nous faisons une halte à Cetinje. Ancienne capitale du pays, c’est comme un village qui aurait un peu trop grandi, avec ses villas et anciennes ambassades transformées en écoles d’art ou de musique. Petit plus lors de la visite, les 50cm de neige fraîchement tombés ont ajouté un certain charme à la visite.
  

Sur la route, nous passons par le lac de Skadar et ses villages alentours, qui par ce soleil, nous ont ravis les yeux.
   


Enfin, avant notre rencontre Muco, nous avons rapidement parcouru Podgorica, qui ne présente pas d'attrait touristique majeur.
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire