vendredi 10 juin 2016

Turquie - Bursa et l'Anatolie Centrale

Turquie - Bursa et l'Anatolie Centrale

En quittant Istanbul et ses bouchons, nous faisons un premier bivouac sur le bord de la route dans la ville d'izmit au bord de la mer de Marmara. A deux heures du matin, réveil en sursaut, quelqu'un tape à la fenêtre! Ni une ni deux voilà Julien qui descend du lit et ouvre la fenêtre à moitié endormi pour découvrir 2 policiers qui nous demandent nos passeports,  nous posent quelques questions et nous souhaitent une bonne nuit!

Le samedi matin, mission UPS pour envoyer nos passeports en France pour la demande du visa pakistanais qui ne peut se faire qu'à l'ambassade de Paris. Un grand merci à Flore et Philippe qui ont accepté cette mission et nous ont vraiment soulagés.
Nous reprenons la route vers Bursa avec un premier arrêt par la petite ville d'Iznik, connue pour ses céramiques et les bords du lac où nous nous arrêtons manger une glace et visiter la Mosquée verte et l'église Sainte Sophie.
 
En arrivant à Bursa, nous faisons un premier arrêt dans un concessionnaire de camping car pour faire réparer la fenêtre de toit qui je ne sais comment s'est fendue. Nous avons également décidé de changer les supports rotatifs de nos sièges qui n'étaient apparemment pas très sécurisés car ne tenant que sur une seule vis... En effet, plus de grincements ni de  mouvements depuis!
Nous dormons sur le parking de la concession: électricité, douche et même le petit déjeuner offert avant d'aller visiter la ville.



Nous découvrons une ville riche en histoire. Bursa, la ville de la soie, était une étape importante sur la route de la soie et possède donc de nombreux caravansérails ou Han qui servait autrefois pour accueillir les voyageurs, marchands... Et sont transformés aujourd'hui en lieu de vie avec petits marchés, bars, restaurants...
Nous nous baladons dans les nombreux bazars et marchés de la ville où l'on trouve bien entendu de nombreux foulards en soie mais également bijoux, épices. ..
Nous découvrons également les nombreuses mosquées et tombes de la ville. Pour les plus belle, nous nous souviendrons de la yesil camii et du yesil türbe (mosquée et tombeau vert),  de la Ulu Camii ( grande mosquée ) mais aussi du Muradiye Kulliyesi avec sa mosquée, ses tombes et sa medresa.


     

Nous reprenons ensuite la route vers le sud est et après une nuit passée sur une station service nous découvrons la ville de Kutahya construite dans les montagnes, sa forteresse et sa vue incroyable, ses maisons en faïence.  Nous découvrons ensuite Afyonkarahisar, son rocher et sa mosquée. Nous y retrouvons les maisons ottomanes en bois typiques de la région.
 
                  

Mardi, en reprenant la route, nous decidons de faire un detour par le lac de beyşehir et la ville du même nom pour découvrir la mosquée Eşrefoğlu : la plus grande et la plus somptueuse mosquée en bois en Turquie. Nous avons la chance de la visiter alors que des ouvriers refont les tapis: un travail minutieux et impressionnant.
Au milieu de la mosquée se trouve un kar deposu, un "dépôt de neige" unique au monde.  On y entassait de la neige durant l'hiver afin de permettre au bois d'être humidifié lorsque les poêles fonctionnaient.
   

Nous passons ensuite par le village des cigognes avant de prendre la route pour Konya, la ville des derviches tourneurs où nous visitons  le musée de Mevlana, ancien monastère des derviches et nous baladons dans le bazar à ciel ouvert.
      

Avant de rejoindre la Cappadoce, nous faisons un dernier détour et arrivons jeudi soir au lac salé Tuz Golü où nous passons la nuit. Les photos parlent d'elles mêmes...
    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire